En visitant ce site, je certifie que j’ai l’âge légal pour la consommation d’alcool dans mon pays de résidence.
J’ai plus de 18 ans

Nicolas de Rouyn

Saint-Émilion, retour aux sources pour Nicolas de Rouyn

À l’heure où les vins sont aussi des produits de d’investissement et de spéculation, Nicolas de Rouyn prône un retour au produit. Alors que vient de paraître le guide Bettane + Desseauve des vins de France 2015, le journaliste nous parle ce qui compte vraiment : le plaisir du partage et de la dégustation.

RÉDACTEUR EN CHEF CHEZ BETTANE & DESSEAUVE, NICOLAS DE ROUYN, TIENT LE BLOG « BONVIVANT », DÉDIÉ AU MONDE DU VIN.

UN ATTACHEMENT AUX VINS DE SAINT-EMILION
« Bon vivant » : tout est dit dans le titre du blog de Nicolas de Rouyn. Une belle table, un bon vin, des tapes dans le dos, voilà ce qui anime la passion du vin chez le rédacteur en chef de Bettane & Desseauve. Cette quête inlassable du plaisir du vin a amené la Jurade de Saint-Emilion à l’introniser Prud’homme de la Jurade. Connu pour son franc-parler, Nicolas de Rouyn s’est dit honoré de rejoindre « l’un des fondamentaux qui ne bougent pas dans un monde du vin assez flottant ». Cette intronisation vient d’ailleurs couronner une longue histoire avec les vins de Saint-Emilion. De l’habitude de voir ces bouteilles « à la table familiale » jusqu’aux visites pour son métier des principales propriétés, Nicolas de Rouyn confie : « des souvenirs j’en ai plein et j’aime énormément ça ».

 

REVENIR À L’ESSENTIEL
Nouveau Prudh’omme de la Jurade, Nicolas de Rouyn fait maintenant partie d’une institution qui remonte au Moyen-Âge. Comme il le dit, cela « s’accompagne de l’obligation de chanter la gloire de Saint-Emilion, charge légère dont je m’acquitte depuis longtemps déjà avec gourmandise ». Car ce que le journaliste préfère, c’est de parler des vins qui le passionnent. Être guidé par le plaisir, la découverte, l’homme fait d’ailleurs une pirouette quand on lui demande ses conseils en matière d’accord mets et vin : : « un bon camembert avec un vin de Saint-Emilion, ça peut être top ! ». Loin des figures imposées, le journaliste encourage d’abord de se laisser guider par ses envies. Le vin donc, rien que le vin. Et des lecteurs autant passionnés avec qui débattre et partager !

Événements, jeu-concours, nouveautés, …

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez l'essentiel de l'actualité des vins de Saint‑Emilion.

az