En visitant ce site, je certifie que j’ai l’âge légal pour la consommation d’alcool dans mon pays de résidence.
J’ai plus de 18 ans

Nile Rodgers

Nile Rodgers, "Hitmaker"

Nile Rodgers est l’un des plus grands hitmaker de la planète. Depuis plus de 30 ans, le nom du guitariste, auteur-compositeur et producteur est associé à un nombre incroyable de tubes. Le leader de Chic était la tête d’affiche du Saint-Émilion Jazz Festival 2013, l’année de l’immense succès de Get Lucky avec Daft Punk. Dans la chaleur de l’été, nous avons discuté Vins de Saint-Émilion avec un homme heureux.

LE LEADER DE CHIC ÉTAIT LA TÊTE D'AFFICHE DU SAINT-ÉMILION JAZZ FESTIVAL 2013

À SAINT-ÉMILION, À PROPOS DU VIN, ON PARLE DE MILLÉSIME, COMMENT VOYEZ-VOUS VOTRE MILLÉSIME 2013 ?
Nile Rodgers (grand sourire) : C’est un très grand millésime ! Quand j’y pense, j’ai connu beaucoup de très belles années. J’ai signé mon premier contrat en 1977, 1978 est l’année de Le Freak notre plus grand succès. 1979 a vu la sortie de We are Family, 1980 me rappelle Diana Ross, en 1983 c’est au tour de David Bowie, 1984 est lié à Madonna avec Like a Virgin, 1985 me renvoie à Duran Duran. Au fil des ans, beaucoup de disques sont encore sortis et maintenant en 2013 il y a cette collaboration avec Daft Punk !

 

LAQUELLE DE VOS CHANSONS CONVIENT LE MIEUX À LA DÉGUSTATION D’UN VERRE DE VIN DE SAINT-ÉMILION ?
N. R. : Toutes les chansons de Chic s’accordent très bien avec un verre de vin ! Pour un Saint-Émilion, il faudrait probablement s’orienter vers l’une de nos chansons les plus “class”. Good Times serait parfait, parce que c’est une chanson à la fois classieuse et classique et qui procure toujours autant de plaisir. Selon les circonstances, Good Times peut être solennelle ou au contraire très festive. Cette chanson est donc parfaite pour accompagner un vin de Saint-Émilion.

Découvrez la vidéo du Saint-Émilion Jazz Festival 2013 !

Événements, jeu-concours, nouveautés, …

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez l'essentiel de l'actualité des vins de Saint‑Emilion.