En visitant ce site, je certifie que j’ai l’âge légal pour la consommation d’alcool dans mon pays de résidence.
J’ai plus de 18 ans

Actualités

LE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-EMILION 2015 A VU NAÎTRE UNE BELLE AMITIÉ : CELLE QUI LIE MAINTENANT LA DIVA SOUL CHINA MOSES AVEC LES VIGNERONS DE SAINT-EMILION.

Avant un concert intimiste au Château Pavie, la jeune femme a été intronisée à la Jurade de Saint-Emilion. Des moments de plaisir partagé pour celle qui considère le vin comme un excellent prétexte à la rencontre.

CHINA MOSES, UNE FEMME DE PAROLE

Il fallait voir China Moses pendant son concert au Château Pavie, parler au public comme si elle s’adressait à chacun. La jeune femme a égrené ses compositions, s’arrêtant entre chaque chanson pour conter une anecdote ou partager une histoire : « pour moi c’est très important de parler au public, comme le faisait Franck Sinatra ou Nancy Wilson. C’est une vieille tradition pour les chanteurs de savoir introduire sa chanson ».

Une manière à elle de poser une ambiance, de sortir en douceur le spectateur de la chanson précédente pour l’inviter dans l’univers de la suivante. Pour expliquer son art de la scène, China Moses a une image amusante : « c’est comme le verre d’eau entre deux dégustations de vin. Il faut remettre doucement le palais en situation d’apprécier le vin suivant. Là, on calme l’esprit avant d’entrer dans une autre chanson ».

LES VINS DE SAINT-EMILION, COMME DES STANDARDS DE JAZZ

Si China Moses compare la musique à la dégustation, c’est parce qu’elle voit une vraie communauté de pensée entre les musiciens de jazz et les vignerons de Saint-Emilion. Pour elle, une chanson se compose comme on fait un grand vin : « pour une chanson, on part tous des mêmes notes. Les viticulteurs partent aussi tous des mêmes cépages.

C’est le viticulteur qui donne ensuite une personnalité à son vin ». Élevée aux meilleurs sons du jazz et de la soul, la fille de Dee Dee Bridgwater compare volontiers les vins de Saint-Emilion avec les grands classiques du jazz : « les standards de jazz ont des sonorités très différentes en fonction de la personne qui les interprète. Il y a une corrélation directe avec l’élaboration d’un vin ».

SAINT-EMILION, SA « NOUVELLE BANDE »

Si China Moses est aujourd’hui férue de vin rouge, cela n’a pas toujours été le cas. Sa mère est une grande amatrice de vins de Saint-Emilion, mais c’est sur le tard que China s’y est vraiment intéressé. Pendant le Saint-Emilion Jazz Festival, China Moses s’est prêtée avec plaisir au jeu de la Dégustation Musicale. Sur les improvisations de Grégory Privat, Sonny Troupé et Gustav Kalstrom,

China Moses a découvert les vins des sept jeunes vignerons de l’association « Arômes de Jeunesse ». « J’ai trouvé extrêmement rafraîchissant de découvrir les vins de viticulteurs de ma génération, qui allient tradition et modernité. Je me suis sentie très à l’aise, je pense que j’ai trouvé ma nouvelle bande », sourit China Moses. En intronisant China Moses, la Jurade de Saint-Emilion s’est trouvé une véritable ambassadrice.

Événements, jeu-concours, nouveautés, …

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez l'essentiel de l'actualité des vins de Saint‑Emilion.

az