En visitant ce site, je certifie que j’ai l’âge légal pour la consommation d’alcool dans mon pays de résidence.
J’ai plus de 18 ans

ACTUALITÉS

TROIS MAÎTRES SUR LA MÊME SCÈNE

Le 22 juillet 2017, le Saint-Emilion Jazz Festival (21 juillet au 23 juillet 2017) rassemblera trois maîtres sur la même scène : le guitariste Biréli Lagrène, le violoniste Jean-Luc Ponty et le contrebassiste Kyle Eastwood. Dans la magie des Douves du Palais Cardinal, le trio interprétera des standards de jazz, mais aussi des compositions personnelles. Un projet passionnant avec des musiciens hors pair !

UNE PREMIÈRE AU SAINT-EMILION JAZZ FESTIVAL 2017

Jean-Luc Ponty, Biréli Lagrène et Kyle Eastwood viennent pour la première fois au Saint-Emilion Jazz Festival. Chacun a coché la date du 22 juillet avec un plaisir anticipé. Particulièrement le violoniste Jean-Luc Ponty. Le Français, qui habite aux États-Unis, a aussi « un pied dans le monde du rock » et ne joue que très rarement dans des festivals de jazz.

 

« J’ai hâte de revenir à Saint-Emilion. J’y suis venu une fois mais en tant que touriste. Je ne connaissais pas le festival, en revanche, je bois beaucoup de Saint-Emilion ! J’ai donc deux raisons (et plus) d’être impatient de jouer au Saint-Emilion Jazz Festival. »

Kyle Eastwood est lui aussi déjà venu à Saint-Emilion, il y a quelques années. Une visite qui l’a marqué.

« Je me souviens d’une ville très belle. Et comme la musique et le vin sont les deux choses que je préfère, je suis content de revenir jouer ici, je suis même un peu excité. »

Pour Biréli Lagrène, c’est une véritable première. Juste avant de jouer au Saint-Emilion Jazz Festival 2017, le trio croisera en tournée le trompettiste Stéphane Belmondo. Cet habitué du Saint-Emilion Jazz Festival pourra leur parler de l’ambiance unique qui règne à Saint-Emilion. De quoi renforcer le plaisir de jouer de Biréli Lagrène.

 

« Quand je pense à Saint-Emilion, j’ai les papilles qui s’éveillent. Il y a tout ce qui touche au goût. Que ce soit culinaire ou les magnifiques vins produits là-bas. Et puis le paysage est particulièrement beau. C’est un mélange de plaisirs. On se réjouit d’avance de venir vous voir ! »

DES ŒUVRES INÉDITES JOUÉES AU SAINT-EMILION JAZZ FESTIVAL 2017

Se confronter à des répertoires de grands noms du jazz, mais aussi proposer des compositions uniques et personnelles : voilà le projet des virtuoses Biréli Lagrène, Jean-Luc Ponty et Kyle Eastwood.

 

Ce « concept de rencontre temporaire » est venu à l’esprit du violoniste Jean-Luc Ponty il y a une vingtaine d’années, avec le contrebassiste Stanley Clarke et le guitariste Al Di Meola.

 

Un projet auquel Jean-Luc Ponty a associé Biréli Lagrène en 2012 pour ses 50 ans de parcours musical.

 

« Ça me fait plaisir de faire ce projet, car c’est différent de ce que je fais d’habitude. Stanley n’était pas disponible pour le Saint-Emilion Jazz Festival. Il fallait trouver un nouveau partenaire et Kyle nous a convaincus. Il amène quelque chose de très différent. L’idée est de mettre en commun la maturité musicale de chacun et de voir comment on peut se stimuler les uns et les autres pour aller au-delà de nos limites. » Jean-Luc Ponty

 

« Humainement ça se passe super bien. Personne n’a la grosse tête et ça, ça n’a pas de prix. Il y a beaucoup de choses qui se passent ente nous musicalement. C’est un très bon mélange musical. L’improvisation aura une grande part. Ça reste très ouvert. C’est ça le jazz : on peut rester sur le qui-vive si quelqu’un veut prendre un peu plus de liberté. » Biréli Lagrène

 

Le trio jouera une quinzaine de morceaux. Le public découvrira trois artistes chevronnés qui n’attendent qu’une chose : du partage.

 

« L’important est d’être un bon récepteur d’émotions. On choisit de la musique qui nous émeut, qui nous remue, on commence à jouer et on voit ce que ça donne avec le public. En général, ce qui est beau quand on joue en concert, c’est que ça devient un espace d’expériences communes avec le public. Si on arrive à leur faire ressentir ce qu’on ressent : on a atteint notre but. » Jean-Luc Ponty

INFORMATIONS :
Trio Lagrène, Ponty, Eastwood
Samedi 22 juillet 2017 à 21h30
Saint-Emilion Jazz Festival 2017
Douves du Palais Cardinal
Première partie : Cyrille Aimée à 20h
Prix de 35 € à 42 €

Jean-Luc Ponty - Daniel Humair - Stanley Clarke - Eddy Louiss - Birelli Lagrène

Événements, jeu-concours, nouveautés, …

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez l'essentiel de l'actualité des vins de Saint‑Emilion.