En visitant ce site, je certifie que j’ai l’âge légal pour la consommation d’alcool dans mon pays de résidence.
J’ai plus de 18 ans
La Jurade

Les gardiens de la tradition

Les gardiens de la tradition

À Saint-Émilion, toujours fidèle !

Chaque nouveau Jurat intronisé prononce ce serment : « À Saint-Émilion toujours fidèle ». Par cette déclaration, le viticulteur, le négociant ou le chancelier devient membre à part entière de la Jurade de Saint-Emilion.
Ce principe du serment remonte au XIIème siècle quand Jean sans Terre par la Charte de Falaise signée en 1199, accorda aux bourgeois de Saint-Emilion le droit de constituer une association basée sur un serment.
Celle-ci en l’occurrence servait à garantir la paix, en assurant à chacun une aide en cas d’agression. L’engagement fut conservé en 1948 lors de la reconstitution de la Jurade. Il fut toutefois actualisé. Chaque Jurat fait ainsi la promesse d’être à l’écoute de ses compagnons, de défendre les valeurs de la Jurade et de s’engager à développer la renommée des vins de Saint-Emilion.

Un rôle décisif dans les questions viticoles

À l’origine, garante de la qualité des vins de Saint-Emilion, la Jurade surveille la production et l’élaboration de vins « fins », détient la

« marque à feu du vinetier » imprimée sur chaque barrique, proclame le « Ban des Vendanges ».

 

Les membres de la Jurade sévissent enfin contre les abus ou les fraudes et font détruire le vin jugé indigne. Ces pouvoirs s’étendent aux huit paroisses de la Juridiction de

Saint-Emilion.

Des évolutions pour la Jurade

La Jurade est une confrérie qui évolue et se remet en question.
Tout au long de l’année, des groupes de travail se réunissent régulièrement et échangent sur de nouvelles pistes et outils à développer pour entretenir et améliorer les relations entre professionnels et amateurs des vins de Saint-Émilion.

« C’est un héritage que nous avons reçu. Nous nous devons de préparer l’avenir et de transmettre nos valeurs»
Hubert De Boüard

Une nouvelle génération, de nouveaux visages

Aujourd’hui de jeunes Jurats marchent dans les pas de leurs ainés.
Des jeunes gens qui prêtent serment de fidélité après avoir revêtu la robe pour la première fois est toujours un moment d’émotion. Il faut dire que depuis 1948, la Jurade a beaucoup évolué. Les critères d’admission qui étaient très restrictifs ont évolué avec le temps.
La Jurade voit plus loin. Les jeunes font leur entrée plus tôt. Ils sont l’avenir de la confrérie et en incarnent la modernité et le dynamisme.

Les Jurats

Les Jurats, membres de la confrérie qui représentent les appellations de Saint-Émilion, sont au nombre de 140, hommes et femmes, majoritairement viticulteurs.

Être Jurat c’est accepter d’être présent lors des moments importants à Saint-Émilion, partout en France et à l’étranger.

 

Chaque Jurat, lors de son intronisation, s’engage à donner de son temps pour participer à l’évolution et à la promotion des vins de

Saint-Émilion. Le Conseil de la Jurade est constitué de 24 Membres, répartis ainsi :

  • Le Premier Jurat et ses deux adjoints
  • Le Procureur Syndic (porte-parole de la Jurade) et son adjoint
  • Le Clerc (secrétaire général) et son adjoint
  • Le Grand Argentier (trésorier) et son adjoint
  • Le Grand Vinetier, chargé de la gestion de la cave de la Jurade et son adjoint
  • Le Marguillier, maître de cérémonie et du protocole et ses adjoints
  • Le Grand Ordonneur de la Table
  • Les conseillers

Les Premiers Jurats Honoraires et les Chanceliers participent au Conseil de la Jurade, à titre consultatif.

Lors des cérémonies d’intronisation, les Jurats attribuent plusieurs titres :

  • Protecteur de la Jurade, un titre exceptionnel réservé aux souverains, membres d’une famille régnante et Chefs d’Etat
  • Pairs de la Jurade, ce titre est réservé à de hautes personnalités du monde politique, diplomatique, littéraire, artistique, agricole, militaire, etc.
  • Grand aumônier, aumônier et prieur de la Jurade, ces titres sont réservés à des personnalités ecclésiastiques
  • Dame de la Jurade est un titre décerné à toute personnalité féminine que la Jurade tient à honorer
  • Prud’homme de la Jurade est, lui, décerné à des personnalités exerçant une profession connexe à celle de la viticulture comme négociants en vins, courtiers, hôteliers-restaurateurs, sommeliers, cavistes, etc.
  • Vigneron d’Honneur et Bourgeois de Saint-Émilion, ce titre est décerné aux autres personnalités que la Jurade tient à honorer

L'habit du Jurat

L’habit de Jurat se compose d’une robe rouge avec un rabat plissé blanc et un revers blanc au bas des manches, d’une sur cape et d’un camail blanc. A ce vêtement s’ajoutent une toque rouge et des gants blancs. Le Premier Jurat et ses Premiers Jurats Adjoints revêtent une robe à parement blanc sur le devant, dans la hauteur.
En dehors des cérémonies d’intronisation, les Jurats et personnalités intronisées portent sur l'épaule gauche une épitoge rouge et blanche ornée de l’insigne de la Jurade (dorée pour les Jurats et rouge pour les intronisés).

Les chancelleries

 

 

Pour porter et transmettre les valeurs des vins de Saint-Émilion et assurer leur renommée mondiale, la Jurade dispose de son réseau de Chancelleries implantées dans le monde et qui s’étend au fil du temps.

 

On les trouve en Angleterre, en Belgique, à Malte, en Asie et en Côte d’Ivoire.
Ces ambassades des vins de Saint-Émilion organisent tout au long de l’année des dégustations, des dîners, des rencontres et autres événements divers pour les amateurs et les professionnels.

Événements, jeu-concours, nouveautés, …

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez l'essentiel de l'actualité des vins de Saint‑Emilion.

az